Qui je suis ?

Avant-hier

Mes premiers mots sont italiens. Mes premiers pas, je les fais au Canada, mes premières classes sur les bancs d’une petite école privée du Dorset. De l’âge de raison à la majorité, je suis belge par la géographie. Et si l’éducation fait l’identité, la mienne est européenne sans hésitation. Le bac européen en poche, je rejoins Paris. Littéraire contrariée, j’y fait d’inappropriées études de droit. Je repars. Je travaille pour une association culturelle à Bruxelles pour me lancer. Je reviens. Je m’improvise agent artistique par amour de la photographie. Par goût, j’écris dans une revue d’astronomie. J’atterris dans l’humanitaire par tempérament. Chargée de communication, coordinatrice puis chef de projet, je gravis les échelons, et j’élargis mon horizon. Après Lisbonne, Porto, Athènes, Rome et Barcelone, de Düsseldorf, je file sur Moscou, Kiev, Bratislava, Varsovie et Budapest. Pour finir par rentrer à Paris.

Hier

Journaliste, j’écris sur le développement dans des revues spécialisées. Je suis responsable de la rubrique Histoire & Culture d’un magazine sur papier glacé avant de me spécialiser dans la gastronomie et le vin. Mes reportages sont l’occasion de découvertes de terroirs et de savoir-faire, de rencontres avec des vignerons, des producteurs, des chefs. Celles-ci me donnent l’idée de mettre mes compétences de rédactrice au service de ces femmes et de ces hommes désireux de faire partager l’amour de leur métier.

Aujourd’hui

Depuis 2007, je fais de la communication de contenu. Je développe du contenu internet (entre autre) en sous-traitance pour des agences de communication, ou directement pour des clients tels que des restaurants, des épiceries fines, des traiteurs de luxe, des pâtisseries, des caves, des producteurs d’huile d’olives… Mes billets parlent de terroir, de patrimoine, de culture. Ils retracent l’histoire d’un domaine. Ils tracent le portrait d’un artisan. Ils élaborent le «roman» d’un lieu, d’une marque, d’une maison. En marge de cette activité de communication, je crée en 2013 ma maison d’éditions – les Editions du Pétrin – dédiée à la culture culinaire. Je lance une collection de Petits Précis en P de gastronomie italienne qui compte bientôt six titres. Et à mes heures perdues, j’écris aussi de la poésie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s